Cuisine du monde·Entrée·Healthy·Plats du quotidien·Recettes de Chef·Repas du soir·salade·Veggie·YouTube

Taboulé libanais de Yotam Ottolenghi

 

Une nouvelle recette en ligne aujourd’hui et parfaite avec ces chaleurs, le taboulé du chef Yotam Ottolenghi.

Une version qui sort des traditionnelles recettes. Pas de tomate, poivron ou concombres crus.

Peu d’ingrédients, mais que de saveurs !!!

Voyage garanti avec cette assiette, alors régalez vous !

 

 

 

 

Ingrédients pour deux personnes :

– 125 g de semoule
– 1 cc de sel fin
– 1 + 1 cc de ras el hanout
– 1 cs d’huile d’olive
– 200 g d’eau bouillante
– 2 oignons
– menthe
– coriandre
– 1 cs d’huile d’olive
– 150 g de tomates cerise
– sel
– 20 g de raisins secs
– 25 g d’amandes
– le zeste d’un citron
– le jus d’un demi citron

 

Dans un saladier mettre la semoule avec 1 cc de sel fin, 1 cc de ras el hanout, 1 cs d’huile d’olive, et 200 ml d’eau bouillante.
Couvrir et laisser gonfler pendant 20 min.
Éplucher les oignons et les émincer.
Ciseler 10 feuilles de menthe.
Dans une poêle, faire revenir à feu vif les tomates cerises dans 1 cs d’huile d’olive. Remuer pendant 4 min. Débarrasser dans un bol avec 1 pincée de fleur de sel. Réserver.
Dans la même poêle, mettre 1 cs d’huile d’olive et faire revenir les oignons à feu doux pendant 10 minutes.
Ajouter 1 cc de ras el hanout et 1 pincée de fleur de sel.
En fin de cuisson, ajouter les raisins secs, remuer et retirer du feu. Réserver.
Égrainer la semoule à la fourchette.
Ajouter le mélange oignons/raisins, les amandes grossièrement concassées, le zeste d’un citron, le jus d’un demi citron, 5 feuilles de menthe et de la coriandre ciselées et bien remuer.
Débarrasser dans le plat de service.
Déposer par dessus les tomates confites et décorer de feuilles de menthe.
Réserver au réfrigérateur jusqu’au service.

 

 

4 réflexions au sujet de « Taboulé libanais de Yotam Ottolenghi »

  1. Bonjour Je ne peux m’empêcher de vous contacter écrire au sujet de ce partage. Cette recette ne correspond en rien à un tabboulé libanais. On ne peut même pas dire qu’il s’agit d’une variante acceptable. Un taboulé dit LIBANAIS est vert et rouge et non blanc ! Je penser qu’il va falloir faire des recherches à ce sujet. La recette contient du persil, des tomates, de la menthe fraîche, de l’oignon, a peine une poignée de boulgour, du jus de citron, de l’huile d’olive, sel et poivre. C’est tout simple. Cordialement MN DOUAIHER

    Sent from my iPhone

    >

    J’aime

  2. J’aime beaucoup ce chef et ses recette sont toujours des invitations au voyage! Rien à voir avec le célèbre t’éboulais libanais, mais il me plait bien moi 🙂 🙂 Belle fin de journée

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s