Recettes de Chef·Tartes

Tarte à la tomate et au fromage de chèvre de Jean-François Piège

 

Voilà une petite tarte que j’ai réalisé cet été.

Ils serait temps de la mettre en ligne me direz vous ! 😉

Par chance on trouve encore des tomates d’arrière saison sur les étales des primeurs, alors foncez, faites vous plaisir, cette recette est juste trop bonne.

Le plus gros du travail sera de couper les tomates et de les aligner.

Concernant la pâte brisée, une maison n’en sera que meilleure, sinon, vous faites comme moi et vous en achetez en magasin une prête à être déroulée.

Quoiqu’il en soit, j’espère que cette recette du chef Piège satisfera autant vos papilles que les nôtres !

Belle réalisation.

 

 

Ingrédients :

– 1 pâte brisée
– fromage de chèvre frais
– tomates cerises bicolores
– basilic
– huile d’olive
– sel, poivre
 
Préchauffer le four à 170°C chaleur tournante.
Foncer un moule à tarte de pâte brisée.
Piquer la pâte, couvrir d’un papier sulfurisé et répartir des billes de cuisson sur toute la surface.
Enfourner 10 min.
Retirer les billes de cuisson et le papier sulfurisé et poursuivre la cuisson entre 10 et 15 min.
La pâte doit être légèrement dorée.
Sortir du four et laisser refroidir.
Pendant ce temps, préparer la garniture.
Dans un bol, écraser le fromage de chèvre frais à la fourchette et le détendre avec un filet d’huile d’olive. Ajouter le basilic ciselé.
Saler, poivrer.
Répartir la préparation sur le fond de tarte refroidi et garnir de demi tomates cerise coupées en deux.
Napper d’un filet d’huile d’olive.
Décorer de feuilles de basilic et servir.

 

4 réflexions au sujet de « Tarte à la tomate et au fromage de chèvre de Jean-François Piège »

  1. Ce n’est pas la première de tes recettes dont je m’inspire et encore une fois, c’est sans regret.
    C’était un pur délice. Comme c’est la mode actuellement, je l’ai légèrement revisitée en utilisant une pâte feuilletée du commerce et en faisant mariner, une petite heure, les demi-tomates cerises dans une huile de noix et un trait d’huile de sésame. En accompagnement sur le bord de l’assiette, un peu de jambon Gandha.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s