Biscuits·Recettes de Noël·Sablés

Bredele

Bredele

 

Oh que j’aime cette période !!!

La boîte de biscuits est toujours prête  à la maison pour satisfaire une petite gourmandise ou flatter les papilles des amis qui passent à l’improviste.

Je crois pouvoir dire que dans ma longue « carrière » culinaire, lol, j’en ai testé des recettes de biscuits, mais j’avoue que cette version est vraiment mon gros coup de cœur.

Découverte dans le livre « Happy biscuits« , c’est vraiment une valeur sûre dont ne se lasse pas.

Je vous livre cette version aujourd’hui et espère que vous aurez autant de plaisir que moi à les réaliser.

 

 

Pâte au beurre :

– 150 gr de beurre
– 120 gr de sucre
– 40 gr d’œuf battu
– 2 pincée de sel

 

Dans un cul de poule, travailler au fouet le beurre et le sucre.
Ajouter ensuite l’œuf battu et  le sel .

 

 

Pâte blanche :

– 100 gr de pâte au beurre
– 66 gr de farine
-14 gr de poudre d’amande

 

Mélanger les trois ingrédients dans un cul de poule. Débarrasser la pâte dans du film alimentaire.
Réserver au réfrigérateur.
Préparer selon le même procédé les pâtes suivantes.

 

 

Pâte chocolat clair :

– 100 gr de pâte au beurre
– 90 gr de farine
– 16 gr de poudre d’amande
– 8 gr de cacao non sucré

 

 

Pâte chocolat foncé :

– 100 gr de pâte au beurre
– 85 gr de farine
– 16 gr de poudre d’amande
– 15 gr de cacao non sucré

 

Former un boudin avec chaque pâte.
Assembler les trois boudins côte à côte, les torsader, et les rouler sur un plan de travail jusqu’à obtenir un diamètre de 3 à 4 cm.
Filmer et réserver 15 min au congélateur.
Couper des tranches d’1/2 cm d’épaisseur, les déposer sur une plaque de cuisson, et enfourner 12 min à 180°C.
Laisser refroidir sur une grille.

 

 

Bredele

Publicités

4 réflexions au sujet de « Bredele »

    1. Grrrr j’ai commencé la vidéo pour expliquer, mais quand on oublie de mettre en route le caméscope, c’est la loose, lol.
      Je vais essayer de vous expliquer. Vous prenez les extrémités de vos trois boudins dans chaque mains, et vous tournez plusieurs fois vos mains dans les sens opposés, la torsade va se faire d’elle même. 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s